Villa Juliette, bâtiment BBC à Montpellier ©JLG

Des bâtiments toujours plus performants

Le principe de sobriété à toutes les phases du chantier, le renforcement des compétences en écoconception, l’adaptation à différents usages ou encore la prise en compte des conséquences du dérèglement climatique dans la conception des bâtiments et des quartiers sont des éléments qui font aujourd’hui partie intégrante de l’offre du Groupe.

 
Siège du Crédit Agricole ©Eiffage

Des bâtiments qui allient haute technicité et sobriété énergétique

 

 

Les principaux objectifs qui structurent l’offre et les réalisations du Groupe sont :

-       la réduction des empreintes carbone et environnementale des ouvrages tout au long de leur cycle de vie, 

-        l’amélioration de leur fonctionnalité et du confort d’usage,

-       l’intégration des contraintes techniques spécifiques.

 
Ensemble immobilier PassivHaus dans la ZAC Confluence à Lyon ©Eiffage

Le référentiel HQVie® pour la construction durable

Le référentiel de construction durable Haute Qualité de Vie® a été développé dans le cadre des travaux du laboratoire en développement urbain durable d'Eiffage, Phosphore. Totalement compatible avec HQE®, il traduit la complexité d’une approche systémique des enjeux de développement durable dans un projet urbain à l'échelle du bâtiment, de l'îlot et du quartier. De nombreuses thématiques sont étudiées, comme les éco-mobilités, le bouquet énergétique, l'intensification et l'évolutivité des usages, ou encore la prévention des risques liés au changement climatique. À la fois guide de conception, et outil de suivi et d’aide à la décision, le référentiel HQVie® appliqué à un projet urbain permet aux acteurs, élus, aménageurs, promoteurs, constructeurs, mainteneur/exploitants et riverains d’en évaluer le positionnement développement durable et, le cas échéant, d’en identifier les éventuelles carences.

Le référentiel est désormais appliqué à diverses opérations d’aménagement , équipements sportifs, hospitaliers et scolaires, programmes de logements, de bureaux et de services, ou encore campus universitaires.

 Université GreEn-Er ©Eiffage

Focus

L’évaluation des impacts environnementaux avec les outils d’ACV (Analyse du Cycle de Vie)


Outil normalisé et reconnu, l'ACV est la méthode la plus aboutie en termes d'évaluation globale et multicritère. Ces informations sont diffusées dans des déclarations environnementales de produits de construction. La prise en compte de l’écoconception au travers des outils d’ACV est une constante intégrée depuis 2006 dans le savoir-faire d’Eiffage Construction.

Après avoir mis au point un outil interne : la calculette ACV produits visant à quantifier les impacts d’un produit de construction ou d’un bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie. Eiffage Construction a choisi d’utiliser désormais l’outil Elodie créé par le CSTB et d’aider à son développement à travers un partenariat. La dimension multicritère et globale de l’ACV via Elodie permet d’objectiver les prises de décisions, d’écoconcevoir, et d’évaluer les performances de nos bâtiments. Elodie est en perpétuelle évolution, à terme il permettra également d'étudier les éléments de confort thermique et acoustique, ainsi que le coût global.

Des bâtiments tertiaires faiblement énergivore

 Focus

Une vitrine d'exception, le Campus Pierre Berger

Campus Pierre Berger - Espaces ludiques © Eiffage

Le Campus Pierre Berger situé à Vélizy a été livré pendant l’été 2015 avec les certifications HQE niveau Exceptionnel et BREEAM niveau Excellent (ses performances énergétiques sont davantage décrites au chapitre énergie). Désigné meilleur bâtiment tertiaire HQE de l’année 2015, cette réalisation exemplaire illustre la synergie entre métiers du groupe.

Dans le cadre de la conception en Haute Qualité de Vie®, le Campus Pierre Berger encourage aussi le recours aux éco-mobilités pour les collaborateurs, dans l’objectif d’accompagner les nouveaux modes de déplacement et de réduire l’empreinte carbone du site. 70 points de recharge électrique sont ainsi aménagés dans le parking, tandis que 20 places sont réservées aux covoitureurs et que des locaux sont spécifiquement dédiés aux vélos.

Enfin, en phase avec les nouveaux modes de vie et de travail, le Campus héberge des espaces de convivialité et d’échanges ainsi que des services innovants.

Campus Pierre Berger - Espaces verts © Eiffage
 

Depuis sa création fin 2013, 22 ensembles tertiaires ont obtenu le label BiodiverCity. Les sièges sociaux se végétalisent et prennent part à une tendance qui intègre la nature dans le tertiaire grâce à l’évolution des savoir-faire et techniques. Cette végétalisation est présente sur  le Campus d’Eiffage, qui se veut exemplaire, et dispose d’un potager, d’activités collaboratives autour d’un sujet environnement biodiversité, d’une toiture végétalisée et de ruchers ; tout cela en tenant compte de la zone géographique concernant le choix des espèces. Le personnel des Jardins de Gally qui entretien les espaces a été formé à l’entretien de ces espèces, un entretien sans aucun produit phytosanitaire.

 

 

Le siège social du Crédit Agricole a obtenu la certification HQE bâtiment tertiaire, niveau excellent. Avec un impact carbone des plus réduits, ses performances environnementales correspondent aux meilleures pratiques en la matière : gestion de l’énergie, de l’eau, choix des matériaux, intégration environnementale, confort des occupants, …

 

 

 

 

 

 
Siège social du Crédit Agricole © Eiffage

En vue d’obtenir le label BEPOS Effinergie, le bâtiment produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Faiblement énergivore avec moins de 20 % des consommations pour le chauffage et le refroidissement grâce à une isolation supérieure de 30% aux normes d’aujourd’hui et des équipements basse consommation. L’excédent d’énergie peut être redistribuée localement grâce une production d'énergies renouvelables.
Énergie solaire : 2 600 m² de panneaux photovoltaïques en toiture.
Énergie géothermie : le chauffage et le refroidissement s’effectuent par géothermie, grâce à un champ de 35 sondes verticales à 250m de profondeur, avec 9 km de réseaux permettant les échanges calorifiques.

 

 

Campus Pierre Berger - Espaces verts © Eiffage

En 2014, Eiffage remportait plusieurs PPP lancés dans le cadre du plan Campus -GreEn-ER à Grenoble, Université Bretagne Loire, Campus Grand Lille et Aix-Quartier des facultés- notamment à travers une offre intégrée et répondant parfaitement aux besoins des utilisateurs et des exploitants

 GreEn-Er a été livré en 2015. Dans ces 23 000 m², pouvant accueillir 1500 étudiants, se sont installées différentes écoles et laboratoires (ENSE3, G2lab, ou certaines formations de l’Université Joseph Fourier). Le bâtiment est à la pointe en matière de gestion responsable des ressources et de réduction de consommation énergétique. Grâce à des centaines de capteurs, la vie du bâtiment en termes de consommation d’eau et d’énergie est d’ailleurs modélisée et affichée en temps réel dans le hall de l’école. L’une des innovations du bâtiment réside dans un véritable «laboratoire vivant» de 500m², qui permettra aux étudiants et aux chercheurs de tester des stratégies de gestion énergétique appliquées à taille réelle.

 

 

 

 

 Cologen

Ce PPP gagné en décembre 2015 prévoit la construction et la rénovation de trois collèges dans le Var avec un objectif de certification BBC-Energie. Eiffage Construction est mandataire de cette opération, Eiffage Energie et la branche Infrastructures étant également mobilisés.

Le projet a été basé sur une analyse multicritères qui permet de répondre notamment à l’inscription des bâtiments dans le respect des spécificités du territoire. Eiffage s’inscrit ainsi dans la démarche BDM et a obtenu le niveau Or pour les 2 projets Carcès et Saint-Raphaël, et le niveau Argent pour le collège de la Seyne-sur-Mer qui fait l’objet d’une réhabilitation complète. L’établissement de Carcès a été livré le 31 juillet 2017, et les élèves y feront leur rentrée de septembre. En matière d’efficacité énergétique, le niveau de performance est exigent (RT 2012 - 20 %). La conception bioclimatique comprend des solutions d’isolation en fonction de l’exposition aux vents et au soleil et de ventilation naturelle, telles que des cheminées thermiques (Saint-Raphaël). Le bouquet énergétique privilégie l’énergie solaire et un procédé innovant de ‘geo-cooling’ de type puits provençal hydraulique (Carcès). De plus, dans le cadre de la démarche BDM, les trois collèges s’engagent à avoir un niveau bâtiment biosourcé avec 18kg/m² par surface de planché.

 Concernant le collège de la Seyne-sur-Mer, une attention particulière a été portée sur la conservation de certains bâtiments d’origine. Pour ce qui est de la fonctionnalité, la conception des collèges permets l’utilisation, par la collectivité d’équipements collectifs (gymnase, plateau sportif, salle polyvalente ou auditorium) en dehors des horaires d’exploitation par les équipes scolaires. Enfin, concernant la préservation des services écologiques, une végétalisation des préaux est prévue ainsi que des jardins pédagogiques.

 

 

Adaptation et évolution du logement

 

Le maintien des personnes âgées au domicile et l’autonomie des personnes en situation de handicap dans l’habitat sont des enjeux de société intégrés dès la conception des logements. Au-delà des exigences réglementaires, des initiatives existent qui « pensent » le logement comme un ouvrage évolutif et convivial.

Focus

Cocoon’Ages, l’habitat intergénérationnel

 

Cocoon’Ages est une offre de résidence intergénérationnelle portée par Eiffage Immobilier en partenariat avec Récipro-Cité en réponse aux nouvelles problématiques liées à l’allongement de l’espérance de vie et à l’isolement social. Elle a pour vocation de stimuler et organiser les liens sociaux, échanges et solidarités de proximité entre générations en combinant une architecture adaptée avec des services-animation adaptés.

Une attention particulière est apportée à l’ergonomie et au confort des logements Cocoon’Ages pour permettre l’accueil des seniors dans l’esprit de « bien vieillir » chez soi : proximité des services publics et commerces, éclairage et signalétique renforcés, adaptation des accès, etc.

Des espaces multifonctions modulables Cocoon’Ages sont prévus pour constituer un cadre privilégié pour les activités collectives génératrices de lien. Les résidents et le gestionnaire-animateur peuvent ainsi se retrouver dans la maison des projets, la salle polyvalente ou autour de la cuisine commune ou d’un jardin partagé en fonction de leurs besoins.

©Eiffage -  RéciproCité
Focus

La pièce évolutive, une solution HQVie ®

 
©Cap Cross / Macary / Page et Barthélémy / Grino

Traduction opérationnelle des logements évolutifs issus du laboratoire Phosphore d’Eiffage, le concept propose des logements conçus pour répondre aux besoins d’une famille et s’adapter aux usages de ses occupants : arrivée et départ des enfants, télétravail, nomadisme professionnel, accueil d’un parent, sous-location, bi-résidence…

Pierre angulaire du concept, une pièce évolutive offre à l’appartement auquel elle est rattachée de multiples usages, tout en restant autonome. Elle bénéficie de l’isolation acoustique et de raccordements aux réseaux de l’immeuble, d’une salle de bain, d’une terrasse et de deux accès indépendants : depuis l’appartement contigu et directement depuis le palier. La pièce évolutive peut être partagée, louée ou encore vendue au logement voisin. Cette innovation Eiffage est proposée sur l’écoquartier Smartseille, en logement social ou en accession.

 
 

Flexi+, nouveau concept de logement collectif

Issu des retours d’expérience et des attentes clients face aux contraintes structurelles d’ÉcoÉco et H2CO, Flexi+ est le dernier produit lancé par Eiffage Construction en matière de logements collectifs pour apporter plus de flexibilité. Une rotule centrale -où sont disposées les cages d’escaliers et d’ascenseurs- dessert deux corps de bâtiments apposés de part et d’autre, chacun pouvant disposer de sa propre hauteur à partir de rez-de-chaussée d’altimétrie différente. La construction de logements supplémentaires est également possible, comme par exemple des maisons sur le toit avec jardins privatifs en terrasse. Présenté au congrès 2014 de l’USH, le produit a reçu un accueil très positif.

Focus

HVA Concept : des modules préfabriqués, le standardisé personnalisable

Concrétisant sa volonté de « Construire autrement », créée en juillet 2008 par Eiffage Construction, la filiale dédiée à la fabrication de modules à Haute Valeur Ajoutée a déjà produit 20 000 salles de bains. Eiffage Construction Industries a pour mission de développer des concepts novateurs avec l’objectif de réduire les délais de construction, de simplifier la vie du chantier tout en s’inscrivant dans une perspective de développement durable.

Ce module a la particularité de concentrer en une surface réduite un grand nombre de corps d’état (électricité, ventilation, gros oeuvre, isolation, revêtement, etc.) avec des contraintes techniques fortes (acoustiques, protections incendie et étanchéité).

 

.