led
©Aurélien Pic

La politique Achats, expression de l’entreprise responsable

En 2015, Eiffage a centralisé les directions Achat des branches Construction, Energie et Infrastructures dans une seule direction opérationnelle rattachée au siège.

C

 

ette nouvelle organisation vise plusieurs objectifs :

 

 

- appliquer un choix de fournisseurs sur des critères objectifs, notamment dans leur capacité à apporter des solutions pertinentes et innovantes au Groupe,

- renforcer le pilotage de la politique d’achat en professionnalisant la fonction et en développant une expertise par famille d’achat,

- poursuivre l’intégration des critères de développement durable en construisant des partenariats de long terme et en interrogeant régulièrement les fournisseurs sur leurs pratiques RSE.

 

La fonction achat d’APRR a également été réformée en 2015 avec la création de la direction Achat et Organisation (DAO) au sein de la direction Financière qui recherche également davantage de compétitivité et des processus rationalisés.

 

Les engagements mutuels 

Le Code de conduite des achats -co-rédigé en 2009 par la coordination des Achats du Groupe, la délégation générale aux Risques et aux Contrôles et par la direction du Développement durable- met en exergue des aspects spécifiques liés aux pratiques de la fonction achats. Les règles de comportement et les standards d’éthique, ainsi que les attentes d’Eiffage vis-à-vis de ses fournisseurs et sous-traitants.

chiffres

L’intégration des critères de développement durable


Relations avec les fournisseurs

Eiffage est engagé depuis 4 ans dans une évaluation RSE de ses fournisseurs via la plate-forme ACESIA, l’un des outils de référence du secteur. En 2015, l’évaluation des fournisseurs stratégiques a été relancée.

La politique des achats responsables, construite en collaboration avec les responsables environnement du Groupe, est déployée sur des catégories de produits comme les fournitures de bureau, la téléphonie, les déchets, les bases vies ou encore les vêtements de travail. En?n, dans un contexte économique di?cile, la direction a renforcé ses relations avec les parties prenantes. La redistribution de valeur aux parties prenantes est en e?et une composante essentielle de la stratégie RSE du Groupe, le ?ux principal concernant les fournisseurs et sous-traitants. Le travail de fond de la direction concernant le développement de relations équilibrées avec ses fournisseurs et sous- traitants s’est poursuivi, avec pour objectifs le renforcement des relations contractuelles par la rédaction de plan de progrès, l’engagement pluriannuel, la dé?nition et le suivi d'indicateurs de performances économique, sociale et environnementale, ainsi que la mise en œuvre d’innovations. Pour chaque domaine d'achat, un panel de fournisseurs identi?é permet d'obtenir le niveau de suivi adéquat.

Ainsi, la direction achat du Groupe s’engage sur un objectif de 50% de couverture des fournisseurs sous contrat-cadre d’ici 2017 (35% en 2014), notamment grâce à l’application de sa nouvelle stratégie Groupe.

Les Achats, Eiffage Construction et la direction du Développement durable ont travaillé en synergie sur une bibliothèque de produits aux caractéristiques environnementales et sanitaires remarquables -matériaux biosourcés, à faible énergie grise…- et sur un visuel associé à la performance de chacun. L’intégration des produits biosourcés dans le catalogue achats de la branche s’est concentrée sur les produits d’isolation, de revêtements de sol, de peintures et sur ceux liés au projet de l’écoquartier Smartseille (Bouches-du-Rhône).

  

Focus


Une démarche responsable 

Dans le cadre de la prestation de gestion des déchets, des audits environnementaux sont réalisés une fois par an au sein d’Ei?age Construction a?n d’évaluer la performance des prestataires en contrat cadre. En cas de non-conformité, des mises au point verbales puis écrites peuvent être envoyées au prestataire. Les critères d'audits sont réglementaires (négoce et courtage…) et environnementaux (taux de valorisation, performance de tri, propreté du site…), et portent également sur la qualité des services (reporting, respect des délais…).

En 2015, une réflexion a été lancée sur un système de qualification des fournisseurs. Celui-ci permettra d’évaluer les fournisseurs sur un certain nombre de critères y compris RSE et ainsi de leur attribuer un rang.

 

L’engagement carbone

La réduction des émissions carbone des déplacements des collaborateurs reste un axe fort des plans de réduction des émissions de gaz à e?et de serre mis en œuvre par le Groupe et ses branches.

nacelle
Nacelle électrique ©Eiffage Énergie

La moyenne des émissions de CO2 de la grille VP, la moyenne des émissions de CO2 de la grille VP est passée à 98 g CO2/km en 2015, et à la fin de l’année, la flotte comptait 65 véhicules hybrides et 48 véhicules électriques.

 

fils
© Léonard De Serres

Les achats solidaires 

Chez APRR et AREA, la ?lière achat est sensibilisée et formée aux achats solidaires. Dès l’analyse des besoins, les acheteurs identi?ent les prestations potentiellement accessibles au secteur adapté et protégé, notamment celles comportant une forte proportion de main d’œuvre, et sollicitent des o?res qui sont appréciées selon di?érents critères dont ceux de la politique Handicap. Les deux entreprises s’attachent désormais à développer des partenariats sur le long terme, comme par exemple un nouveau contrat conclu en 2015 avec l’ESAT Hors-murs pour la mise à disposition d’un salarié  auprès d’AREA.

Ei?age Construction a établi une relation récurrente avec 45 partenaires des secteurs adapté et protégé : les entités locales du Groupe leur confient une partie de la sous-traitance pour l'entretien des espaces verts, la rénovation de bâtiments, ou encore le service nettoyage. La branche poursuit un travail de référencement des structures de qualité avec pour objectif non seulement de doubler le nombre d’unités bénéficiaires mais aussi d’accroitre la valeur ajoutée des prestations.

 

Focus

Seconde vie

Le port de vêtements de travail manches longues étant imposé sur tous les chantiers d’Eiffage Route Méditerranée afin d’éviter toute agression physique ou chimique potentielle, en 2015, la région a fait don de ses anciens t-shirts à manches courtes aux équipes de l’Association Varoise de Sport Adapté, dont l’action est de promouvoir l’intégration des handicapés mentaux par le sport.

Focus

La ressource papier : responsabiliser les collaborateurs

En 2015, la direction achat a mené une action spécifique sur la thématique de l’impression et la consommation de papier. L’objectif de réduction de plus de 40% de la masse des impressions du Groupe vise à inciter les collaborateurs à rationaliser leur comportement face à cet acte quotidien semblant anodin mais pouvant représenter une source d’économies importante.

La professionnalisation de la filière 

En 2015, le groupe a poursuivi la sensibilisation et la professionnalisation des acheteurs. Ainsi les formations Master Spé’ Achats « Créer de la performance » pour les acheteurs et « Piloter la performance » pour les managers, mises en place au sein de l’Université Eiffage, ont permis à 150 collaborateurs de renforcer leurs compétences en adéquation avec les enjeux de la nouvelle organisation.

Tous les collaborateurs achats auront suivi en moyenne 3 modules sur 6 d’ici 2016. Les modules seront co-animés par des managers achats confirmés.

Début 2016, la Direction achat a mis en place Lodace sourcing, le nouvel outil dédié à la fonction Achat d’Eiffage. Il vient en complément de l’outil d’analyse des données Lodace spend et remplace les différents outils de gestion des contrats utilisés jusqu’à présent par les branches.