Phosphore IV
Image de Phosphore IV ©Eiffage/Poma/Pierre Gaultier Architecture et associée/Dassault Systèmes

Reconnaître et valoriser l’esprit d’innovation

 

trophees

 

Plaquette Trophées 2015Les Trophées, organisés pour la dernière fois en 2015, ont récompensé neuf équipes dans les catégories : biodiversité, initiative environnementale, initiative sociale et sociétale, fonction support, cœur de métier, R&D, prévention-sécurité, améliorations techniques terrain. La remise des prix organisée début 2016 a permis aux lauréats d’échanger avec les membres du comité exécutif du groupe Eiffage.

 

 
 
 

 

projets pilotes

 

Chaque année, plusieurs projets pilotes sont proposés à la direction du Développement durable. Ils sont le fruit d’idées originales sous forme de prototypes, apportant une réponse à la maîtrise d'enjeux développement durable latents ou émergents et requièrent une mise en œuvre concrète. La conception et la réalisation d'un projet pilote vont au-delà du strict respect de la législation en vigueur ou des engagements pris par la direction générale d’Eiffage.

Les métiers du Groupe ont ainsi l'opportunité, dans le cadre d'une action volontariste, de faire la démonstration de leurs savoir-faire en matière d'innovation et d'implication dans la démarche de développement durable, en collaboration avec des fournisseurs, des clients identifiés localement, ou d’autres partenaires (écoles, universités, collectivités, associations...).

Plusieurs projets pilotes ont notamment été soutenus par la direction du Développement durable :

  • le développement et la mise au point de modules de filtration et décantation pour l'assainissement provisoire de chantier Modul’AP® 
  • la conception et l’étude de faisabilité pour la mise en œuvre d’un panel de solutions d’agriculture urbaine au sein de l’écoquartier Allar à Marseille ;
  • le développement d’une solution d’éclairage performant, en partenariat avec un fabricant de luminaires ;
  • l’expérimentation d’une technique de dépollution du sol innovante par l'utilisation de mycélium ;
  • la finalisation du prototype d’Urbanbridge® ;
  • la conception et la réalisation d’une base vie autonome adaptée en particulier aux petits chantiers isolés ; 
  • la conception et le développement, en partenariat avec un fournisseur de matériels, d’une solution innovante de serrage et desserrage des banches.
Focus

Le prototype de l’Urbanbridge® finalisé

La nouvelle version de l'Urbanbridge® d'Eiffage Métal -passerelle urbaine basée sur le concept de l’Unibridge®- a été finalisée. Le prototype de cet équipement, conçu dans le laboratoire en développement urbain durable Phosphore du Groupe, dispose désormais d'un espace végétalisé intégré au tablier. Divers habillages latéraux ont été testés afin de pouvoir satisfaire les demandes des futurs clients : aspect « nature » avec des ganivelles, bâches et tissus imprimés pour l’affichage d’emblème ou de logo. La modularité de l’Urbanbridge® permet son adéquation à de multiples besoins en matière d'aménagement urbain de court ou plus long terme.

 
Focus

Un totem intelligent pour expérimenter le béton connecté

Eiffage Construction Nord-Ouest s’est associé avec le CNRS pour créer un démonstrateur sous forme de totem en béton bardé de capteurs. Application : la surveillance des édifices.

D’ici à 2020, on estime à 50 milliards le nombre d’appareils connectés qui formeront l’Internet des objets.

Parmi les applications possibles dans le secteur de la construction, la surveillance des édifices en béton voit s’ouvrir de nouvelles perspectives grâce à un partenariat scientifique et une plateforme expérimentale inédite.

L’Institut de Recherche en Composants logiciels et matériels pour l’Information et la Communication Avancée (IRCICA), Eiffage Construction Nord, le Laboratoire Génie Civil et géo-Environnement de l’Université de Lille (LGCGE) et le Centre d’Innovation des Technologies sans Contact – EuraRFID (CITC d’Euratechnologies) ont créé un totem intelligent à Villeneuve d’Ascq, inauguré le 27 septembre, pour valider une étude sur le développement des réseaux de capteurs sans fils noyés dans le béton pour la surveillance des ouvrages de Génie Civil.

Il est équipé d’un réseau de capteurs communicants sans fil et autonomes énergétiquement pour mesurer les déformations, la température, l’humidité du béton armé en temps réel durant toute sa durée de vie.

Les partenaires ont élaboré le dimensionnement des différents paramètres des nœuds capteurs permettant de récupérer toutes les données par liaison radio, comme la réflexion et la transmission des ondes électromagnétiques dans le béton ou la topologie des réseaux de capteurs sans fil adéquate.

En plus de ces paramètres, est estimée de façon réaliste la durée de vie des différents nœuds de capteurs en situation réelle.