Campus Eiffage
Campus Eiffage © Nicolas Fussler

La formation, levier d’action pour l’employabilité

L’offre de formation proposée par l’Université Eiffage, lancée en 2014 répond à plusieurs objectifs : améliorer la lisibilité et la visibilité de la formation dans le Groupe, le but étant de rendre les collaborateurs acteurs de leur formation, de leur évolution et de leur carrière, favoriser la formation interne, afin de proposer des formations adaptées spécifiquement aux besoins des collaborateurs et d’assurer la bonne transmission des compétences et expériences, mutualiser l’offre de formation, pour assurer une culture commune.

 

Au-delà de la prise en compte des aspirations d’évolution professionnelle, il s’agit de maintenir les collaborateurs dans l’emploi en améliorant les savoir et savoir-faire et en les adaptant aux nouveaux besoins : en développant les capacités managériales des cadres du Groupe par exemple ou en intégrant davantage les expertises dans les domaines du numérique ou de l’efficacité énergétique.

 

Formation conducteurs de travaux
       Formation conducteurs de travaux © Eiffage

Une nouvelle organisation

En 2014, une organisation commune a été mise en place avec des plates-formes de formations dédiées à Vélizy et à Lyon ; une  présentation de l’offre cohérente pour tout le Groupe et une mutualisation des contenus des formations existantes sur le même thème dans les branches.

Le fruit de ce travail s’est matérialisé en 2015 notamment sous la forme d’un book en ligne ouvert à tous les collaborateurs et disponible sur tous les supports digitaux, contenant plus de 500 modules au sein de toutes les branches.

université 

 

L’adaptation aux évolutions 

Les actions de formation internes prennent plusieurs formes :

  • Masters prod’ : les formations des ouvriers sont principalement orientées vers les compétences métiers, prévention et santé au travail. En outre, certaines branches, comme les branches Construction et Infrastructures, organisent également des formations certifiantes à destination des collaborateurs. Ces initiatives permettent de répondre aux exigences du marché en élargissant les capacités d’intervention de l’entreprise, et contribuent à la professionnalisation des collaborateurs.
  • Masters socle : il s’agit de la consolidation des compétences élémentaires, la maîtrise des savoir de base. C’est un préalable indispensable à l’évolution professionnelle, et les branches organisent des formations en conséquence.

 

  • Les formations master Chef, destinées à l’encadrement de proximité -chefs chiffresd’équipe, contremaîtres, chefs de chantier ou d’atelier- se déploient dans tout le Groupe. Si le programme touche à sa fin au sein de la branche Infrastructures, un nouveau cursus de 12 jours a été initié par Eiffage Énergie à destination des Responsables de chantiers (Conducteurs de travaux, Chefs de chantier) avec pour principal objectif de développer les capacités managériales et d’optimiser le pilotage des heures de production, en lien avec la démarche Cap Productivité lancée par la branche. Ces formations constituent la colonne vertébrale du programme de formation du Groupe et vise à renforcer la professionnalisation des interventions, l’autonomie des équipes et la productivité des chantiers.

 

  • Dans le cadre des master spé’ Eiffage Énergie a créé deux cursus de formation structurants en 2014 afin de renforcer les compétences de tous ses responsables d’affaires en matière de contrôle et pilotage d’affaire, donner un cadre et des outils pour partager une culture d’entreprise. L’Université Eiffage propose également aux cadres les formations Essentiels, afin de donner les fondamentaux et les bons réflexes : telle que la « gestion contractuelle des marchés » ou les « Études et variantes ».
  • L’accroissement des compétences managériales des cadres et la préparation des collaborateurs à potentiel à cette fonction font l’objet de parcours adaptés. Les jeunes ingénieurs bénéficient pour leur part de cursus spécifiques visant à développer leurs compétences transverses et les synergies au sein du groupe. Ainsi, Eiffage Construction, au travers du programme Horizons, permet à des salariés jeunes ou plus confirmés repérés comme ayant de fortes potentialités d’être suivis pendant cinq ans afin de développer leurs compétences de managers au service du Groupe et de ses métiers. En septembre 2015, depuis son lancement en 2013, le programme a permis de former deux promotions de cinq collaborateurs en Horizon confirmé et quatre collaborateurs en Horizon junior.

Enfin, l’Université Eiffage propose aux cadres de direction deux programmes de formation spécifique : ils permettent d’accueillir chaque année de deux promotions d’une vingtaine de stagiaires, l’une consacrée au management de centre de profit (master sup MCP), l’autre destinée à la filière gestion des projets (master sup PCM).

  

Eiffage Rail
       ©Eiffage Rail
 

Face aux évolutions d’organisation de son activité d’exploitation autoroutière, APRR renforce le niveau d’expertise métier de ses collaborateurs ou leur permet d’accéder à de nouveaux postes à l’aide d’un dispositif de montée en compétences personnalisé, le parcours de professionnalisation. Éprouvé depuis 2009 dans la filière Péage, il est déployé aujourd’hui pour d’autres métiers, notamment liés à la sécurité, aux achats et aux équipements. La dynamique de ce dispositif concerne plus de 200 personnes dont près de 140 managers. Deux nouveaux parcours, responsable et technicien ont été initiés pour la filière Foncier.

Six parcours de professionnalisation accompagnent plus particulièrement la mise en place de la nouvelle organisation de l’exploitation d’APRR. Une centaine de tuteurs en situation de travail sont mobilisés.

Focus

Maintenir dans l’emploi en faisant évoluer les métiers

Dans le cadre de sa démarche « Perspectives Compétences Energie » Eiffage Energie a choisi de proposer des formations techniques permettant à des collaborateurs ouvriers de pouvoir se repositionner sur d’autres activités de la branche plus porteuses. Les métiers d’infrastructures dans le cadre des réseaux électriques ont été identifiés comme étant en difficulté par rapport à la maturité du marché français. Des collaborateurs volontaires d’Île-de-France –des profils plutôt seniors- ont alors pu bénéficier en 2015 d’une première formation à un nouveau métier offrant, lui, plus de perspectives. Cette initiative sera poursuivie en 2016 pour d’autres propositions d’évolution.

 

 

Formation THT
Formation THT ©Eiffage Énergie

 

Clemessy poursuit la mise en œuvre de son plan de formation pour la période 2014-2016, orienté à la fois vers la mobilité professionnelle et le maintien d’un haut niveau de technicité des collaborateurs. Le renforcement des compétences en pilotage des affaires, projets ou études, perdure. Dans le cadre de l’adéquation des compétences internes aux nouveaux marchés, l’accompagnement cible notamment le nucléaire, l’aéronautique et le marché de l’efficacité énergétique.

Focus

Les formations au développement durable, des parcours dans toutes les branches

APRR propose par exemple un  pack spécifique Environnement, quand Eiffage Construction poursuit ses formations concourant à la réalisation d’opérations BBC® ou BEPOS (réglementation, conception, nouveaux matériaux…), et met en place des sensibilisations aux enjeux de l’efficacité énergétique. Les formations aux outils du Groupe perdurent : à destination des responsables environnements des sites pour l’utilisation du logiciel GEODE, aux éco-comparateurs (notamment SEVE commun à la branche professionnelle des travaux publics), au Bilan carbone®… 

Conçue par la direction du développement durable, la formation Essentiels HQVie® a été déployée au sein du Groupe en 2015.

La chaire d’entreprise BEGI (Biodiversité, environnement et grandes infrastructures) Eiffage/Paris I Panthéon-Sorbonne intégrée au master II Bioterre, propose chaque année un  cursus diplômant de  280 heures de  formation. Par ailleurs, un stage interrégional de « maîtrise de la performance énergétique » a eu lieu en Novembre 2015 pour douze collaborateurs d’Eiffage Construction. A cette occasion, de nouveaux outils opérationnels pour la conception, la construction et l’exploitation ont été proposés aux collaborateurs ; en collaboration avec Eiffage Services et Eiffage Benelux .

L’alternance, une opportunité de recrutement

Le Groupe pratique une  politique d’alternance soutenue dans le respect de ses engagements -Charte de l’apprentissage (2005), Charte d’engagement des entreprises au service de l’égalité des chances dans l’Éducation (2006), Charte Entreprises & Quartiers (2013).

En  2015,  Eiffage a accueilli près de 3000 stagiaires et 2 650 alternants qui sont des sources importantes de pré-recrutement. Toutes les branches renforcent la formation des tuteurs ou maîtres d’apprentissage afin de pérenniser la transmission des savoir-faire et d’améliorer le suivi des apprentis.chiffres

Fortes de la centaine de tuteurs d’alternants sollicités chaque année et de plus de 60 tuteurs de stagiaires, APRR et AREA développent différents modes de partenariat avec certains centres de formation ou associations favorisant l’insertion professionnelle - sous forme d’immersion en entreprise, d’interventions dans les écoles, d’accompagnement à l’orientation post-bac, à la définition ou la conduite de projets professionnels, et de participation aux forums.

Afin de renforcer la dynamique d’accueil des stagiaires et alternants, Eiffage Energie dispose depuis 2014 d’un guide Contrats jeunes à destination des managers qui les soutient dans leur action spécifique d’encadrement, et poursuit activement ses relations avec les écoles d'ingénieurs cibles.

La branche Infrastructures poursuit son partenariat avec l’AFPA pour offrir chaque année plus de 200 contrats en alternance dans ces différents centres de formation en régions.

quart d'heure sécurité
Quart d'heure sécurité sur le chantier de la LGV BPL © Gaël Arnaud

Adapter les méthodes de formation

 

Plus du tiers des heures de formation est réalisé en interne chez APRR et AREA grâce à l’implication de près de 200 salariés animateurs. L’engagement de maintenir un accès à la formation pour tous s’est poursuivi, en lien avec leur démarche Diversité et égalité des chances, ce qui a permis d’atteindre un taux d’accès à la formation de 85%. Les formations en ligne initialement dédiées à la bureautique se sont développées pour les langues étrangères, des modules métiers et le management. Ce mode de formation offre une souplesse d’organisation aux stagiaires. Associé à des séquences en présentiel, il permet d’optimiser les conditions d’apprentissage et de tirer un meilleur profit des interactions entre participants. L’offre comporte des journées de regroupement bureautique, l’apprentissage de l’anglais depuis la plate-forme et échanges téléphoniques, ou encore l’évaluation des connaissances, en prérequis aux formations en salle. Les modules métier les plus récents concernent les balisages et le télépéage sans arrêt.

 

Soudeur
©Alexis Toureau
 

La branche Infrastructures poursuit le déploiement de la formation e-learning de 12 modules sur les fondamentaux des techniques routières. Le parcours, proposé en cursus complet ou en modules à la carte, s’adresse principalement aux jeunes conducteurs de travaux et ingénieurs études. Certains modules peuvent être proposés aux collaborateurs des fonctions support pour améliorer leur connaissance de l’activité routière.

 

Chantier Marseille

    ©Thierry Lavernos